Poésie et mathématiques

le fond et la forme

Débute le 18 octobre ENS de Paris

Descriptif

    La poésie et les mathématiques sont deux domaines à première approche disjoints. Et pourtant, les liens les regroupant sont indénombrables, dans leur forme comme dans leur fond. Les contraintes poétiques puisent leurs sources dans les mathématiques, de la rythmique et la versification aux contraintes oulipiennes. Les mathématiques sont un art au sens de Bergson, en ce qu’elles nous montrent “des choses qui ne frappaient pas explicitement nos sens et notre conscience”. Elles proposent également un langage enrichi et nouveau pour la poésie, en venant interroger ses limites et ses possibilités.

    Dans ce séminaire, l’existence de liens plus forts sera interrogée et peut-être démontrée. L’espoir d’un isomorphisme, dans son sens le plus mathématique d’équivalence structurelle, sera mis à l’épreuve par les différentes interventions de littéraires comme de mathématiciens, pour une approche transversale de ces problématiques.

Accessibilité

Le séminaire est ouvert à tous.tes, étudiant.e.s ou non, au 45 rue d'Ulm, à Paris. Il sera aussi accessible en visioconférence.

Interventions